COVID-19: toutes les actuelles informations sur les retards et restrictions ici.

← Revenir à la rubrique Trucs et astuces.

Mode de vie minimaliste : posséder moins pour vivre mieux

Quelle est-ce qu'être minimaliste ? Vivre mieux avec le minimum au quotidien. Par opposition au maximalisme, le dictionnaire Larousse définit ce mode de vie comme « une recherche de solutions requérant le minimum d'efforts et de bouleversements ». Une fois transposé au quotidien, si le mieux est l'ennemi du bien, le trop devient celui de l'assez. Le mode de vie minimaliste illustre concrètement le principe où l'excès de consommation devient nuisible. L'accumulation de biens matériels aiguisée par la pression sociale et la publicité rend aveugle sur les valeurs essentielles à cultiver pour apprécier la vie. Une vie minimaliste incite à consommer moins pour vivre mieux.

Le minimalisme ou comment moins consommer ?

intérieur minimaliste
"Le minimalisme ou comment moins consommer ?"

Le fondement du minimalisme et son mode de vie reposent sur la diminution de la consommation appliquée à la vie quotidienne. Biens matériels, loisirs, nourriture, tous les secteurs sont concernés pour chasser l'abus ou l'achat inutile. Cela est vrai pour le vingtième t-shirt qui reste dans le tiroir, les revues périodiques jamais ouvertes, l'abonnement à la salle de gym inutilisé...

Comment parvenir à cette réduction sans frustration ? La première question qui doit venir à l'esprit avant l'acquisition est : en a-t-on vraiment besoin ? La réponse qui s'impose est souvent négative. Si l'achat ne se justifie pas, autant se concentrer sur d'autres éléments plus essentiels à la qualité de vie.

Comment être minimaliste et vivre avec peu d'objets ?

Vivre avec peu ou moins d'objets induit une prise de conscience, puis une routine. L'influence des intérieurs japonais à la décoration dépouillée est source d'inspiration pour se débarrasser du superflu.

  • Comment ranger et trier une chambre d'enfant par exemple ? Pour ne plus étouffer sous le poids d'accumulations d'objets et être minimaliste, il faut commencer par ouvrir les placards et trier.
  • Dans les règles fondamentales, il faut se souvenir qu'un carton resté fermé depuis trois ans n'est d'aucune utilité.
  • En prime, posséder trop de choses perturbe l'esprit. Alors que vivre dans un intérieur rangé repose !
carton avec objets triés
On donne les vêtements et les objets qui ne servent plus...

Le mode de vie minimaliste implique de nouvelles habitudes

Pour être minimaliste, il faut cerner les vrais besoins et se débarrasser au fur et à mesure de ce qui ne sert pas ou plus.

  • Sur momox, on revend tous les livres déjà lus pour désencombrer une bibliothèque. Idem pour les DVD, Blu-ray et autres jeux vidéo qui prennent la poussière...
  • Aux associations caritatives, on donne les vêtements et les objets qui ne servent plus mais qui sont en bon état.
  • Aux associations "green", on rapporte les meubles et les appareils qui ne fonctionnent plus pour qu'ils soient réparés et démarrent une seconde vie.

Ces astuces doivent devenir une routine pour ne plus se laisser envahir et aller à l'essentiel. Faire du tri par le vide peut se faire 2 fois par an.

Devenir minimaliste aussi en allégeant son emploi du temps

Ce tri pour les biens matériels vaut aussi pour les relations amicales et l'emploi du temps. Quelles règles observer ? Le minimalisme en mode de vie consiste aussi à supprimer les tâches chronophages.

  • On passe moins de temps sur les réseaux sociaux.
  • On nettoie sa messagerie électronique régulièrement.
  • On s'entoure de gens positifs et bénéfiques.

Devenir minimaliste permet de se recentrer et apporte un véritable bien-être.