← Revenir à la rubrique Trucs et astuces.

Ménage de printemps : on fait place nette !

Au bout d'un certain temps, on accumule tellement qu'on finit par ne plus savoir ce que l'on possède. La faute en partie à notre mode de consommation bien trop effréné... Pourquoi ne pas suivre la jolie tradition qui impose de procéder à un grand nettoyage de printemps au retour de la belle saison ? Faisons le tri par le vide. Notre corps et notre esprit nous en remercieront, nos placards aussi !

Mettre fin au désordre dans la maison
"Certains diront que le désordre est signe de créativité..."
 

Le ménage de printemps dans la maison... et dans la tête

Les livres qui s'entassent sous une couche de poussière, les vêtements en boule répartis entre bacs à linge, séchoirs et placards, les liasses de documents débordant des tiroirs... Ce n'est pas très feng shui, n'est-ce pas ? D'une part, on perd souvent du temps à chercher quelque chose dans ce désordre. D'autre part, l'œil souffre devant l'immensité de ce bazar quotidien. Certains diront que le désordre est signe de créativité... Oui, peut-être, mais trop de désordre peut aussi peser, voire rendre irritable au quotidien. Que les parents qui n'ont jamais frôlé la crise de nerf en marchant sur un Lego laissé par terre par leur enfant lève la main !

Ce n'est pas un lieu commun : quand on aère son intérieur, on aère sa tête. Les nouveaux modes de consommation insistent d'ailleurs sur ce précepte : il faut consommer moins et mieux. Les collectionneurs compulsifs eux-mêmes doivent un jour se raisonner. Comment pourrait-on engranger encore sans faire au préalable un peu de place dans la maison ? Les murs ne sont pas extensibles. Alors, séparons-nous de ce qui ne sert vraiment plus à rien. Si tant est que cela ait servi un jour !

Par quel bout prendre ce fameux nettoyage de printemps ?

Certaines personnes arrivent à désencombrer leur intérieur et se débarrasser très facilement des choses matérielles. Pour d'autres, c'est un vrai arrache-cœur. À celles-ci, chaque objet leur rappelle des moments du temps passé ou se pare des plus belles promesses pour l'avenir qui se profile. Doit-on vraiment vendre ce DVD ou ne reverra-t-on jamais ce film qui nous a tant faire rire ? Ces boîtes en carton ne seront-elles pas utiles un jour, en cas de déménagement par exemple ? Et si jamais une troisième naissance se déclarait... On ne sait jamais ! On pourrait bien avoir besoin de relire L'encyclopédie Larousse de la grossesse.

 
Ranger la maison et trier les affaires dans des cartons
« Soyons fort. Il est absolument impossible de tout garder, on le sait. »

Soyons fort. Il est absolument impossible de tout garder, on le sait. Écartons donc toutes les mauvaises excuses et faisons place nette. Le mieux est de commencer par une pièce donnée, tranquillement, et de la vider de fond en comble. Pour chaque objet qui n'a pas servi depuis longtemps, on se pose les questions suivantes :

  • Est-il vraiment utile ?
  • Est-ce que ce serait un drame si on s'en débarrasse ?

La réponse à cette dernière question sera rarement « oui ». Haro à l'indésirable ! Il est temps que cet objet trouve une seconde vie ailleurs, et dans les cas extrêmes, qu'il finisse même à la déchetterie.

Il est possible que l'épreuve semble insurmontable. Dans ce cas, une petite astuce : on met l'objet avec ses semblables dans un grand sac ou un carton qu'on place dans le coffre de la voiture. Et on laisse passer quelques jours, le temps de se faire à l'idée que l'on n'en a vraiment pas besoin. En attendant, tout cet espace libéré est agréable !

 

Quelles adresses pour notre grand ménage de printemps ?

Les moyens de se débarrasser des affaires que l'on n'utilise plus sans faire de gaspillage ne manquent pas. Beaucoup d'organismes font de la récupération, de la réparation et du recyclage.

Se débarrasser des affaires inutiles et les mettre dans la voiture.
« Les moyens de se débarrasser des affaires que l'on n'utilise plus sans faire de gaspillage ne manquent pas. »
  • Les déchetteries sont incontournables pour tous les objets trop abîmés ou dont on ne sait vraiment plus quoi faire. On peut leur déposer les meubles et les jouets cassés, y compris le gros électroménager usagé. Elles recyclent les matériaux et récupèrent même les objets qui fonctionnent encore pour leur redonner quelquefois une nouvelle vie grâce à des boutiques spécialisées.
  • Dans le même genre, il y a les Relais. Ce sont ces containers blancs que l'on trouve sur certains parkings et dans lesquels on peut déposer des vêtements, des chaussures, de la maroquinerie. Une aubaine pour ceux dont les penderies sont pleines à craquer.
  • Les brocantes sont une option pour tous ceux qui aiment cette ambiance particulière et sympathique. On n'y amasse pas une fortune mais on fait plaisir à d'autres personnes. Dans le même ordre d'idées, on peut penser aux bourses aux jouets, aux marchés aux puces, etc. Les meubles et objets de valeur intéresseront peut-être un antiquaire, qui sait ?
  • Donner à son entourage, ça ne rapporte rien mais c'est gratifiant ! Par exemple, on peut offrir les vêtements du petit dernier à la voisine qui a un enfant plus jeune. Les jouets ludo-éducatifs, les livres jeunesse et les puzzles en très bon état sont bienvenus dans les écoles maternelles. Les bibelots qu'on ne supporte plus peuvent même aller à la belle-mère qui en raffole ! Il existe aussi des associations qui recueillent de nombreux objets en fonction de leurs publics. Il existe toujours un moyen de faire plaisir à quelqu'un.

Nettoyage de printemps : et si on vendait chez momox ?

Faire les brocantes, ce n'est pas du goût de tout le monde. Certains adorent, d'autres voient cela comme une corvée. Pourtant, on aimerait bien se faire un peu d'argent de poche avec ce stock de livres, de CD, de jeux vidéo ou de DVD et de Blu-ray qu'on vient de créer avec notre grand nettoyage par le vide. Les jeux vidéo de notre enfance - tout aussi remplis de souvenirs qu'ils soient - pourraient bien faire le bonheur d'un passionné. La solution pour une revente sans frais, facile et rapide ? momox.fr. Par exemple, pour vendre des CD et vinyles, il suffit d'entrer le code-barres EAN/ISBN de chaque produit. En quelques secondes, momox propose une offre de rachat que l'internaute accepte ou pas. Pas de négociations fatigantes, le prix est défini par la valeur marchande actuelle du produit. Pour être payé, il suffit ensuite d'imprimer et de coller le bon d'envoi prépayé sur le colis puis de l'envoyer. Le service est totalement gratuit. Il ne restera plus qu'ensuite à profiter de l'espace gagné... jusqu'au prochain nettoyage de printemps !


Découvrir nos prix de rachat !